Make your own free website on Tripod.com

Attractions

Home
MAROC
Les Circuits
Véhicules
ALBUM
Témoignages
Votre demande

TANGER
Tanger est située au nord du Maroc, à 14 kilomètres du sud de l'Europe. Carrefour culturel et maritime (atlantique et méditerranée), cette ville est la croisée, l'escale obligatoire entre le nord européen, le sud africain et l'est oriental.

Tanger a longtemps été convoitée pour sa position stratégique. Depuis la fondation de Tingis au IV e siècle avant J.C., Carthaginois, Romains, Phéniciens, Vandales, Espagnols, Portugais et Anglais se la sont disputée jalousement.

Aucune ville d'Afrique qui ne soit proche de l'Europe, aucun Orient qui ne soit plus cher au coeur des artistes européens ou américains : peintres, musiciens ou écrivains. Delacroix, Saint-Saëns, Pierre Loti, Matisse, Van Dogen, Tenessee Williams, Paul Morand, Jean Genet, Joseph Kessel, William Burroughs ou Paul Bowles, pour n'en citer que quelques-uns, ont vécu à Tanger. Ville mystérieuse, ville envoûtante, Tanger (Tanja en arabe) en a ensorcelé plus qu'un.

 A Tanger, deux caps donnent sur les deux mers confondues. Le cap Malabata s'oriente vers le soleil levant. A voir à l'heure bleue où le ciel et la mer se fondent en une seule lumière. Le cap Spartel se tourne vers l'Atlantique et le soleil couchant. A voir au crépuscule, quand l'horizon est rose et que les plantes embaument. (Source : le syndicat d'initiative, Office National Marocain du tourisme)

En dehors des plages paradisiaques, dans les environs de Tanger, se trouve à une dizaine de kilomètres la rencontre entre la mer méditerranée et l'océan atlantique (Cap Spartel) avec les fameuses grottes d'Hercules; cavernes naturelles et calcaires où selon la mythologie, Hercule trouva le repos après la réalisation de ses travaux.

Au coeur de la ville, vous pourrez visiter la kasbah ou alors à l'entrée de la Médina, cet immense marché qu'est le Grand Socco en suivant les traces de Matisse, Paul Bowles, Jean Genet, Paul Morand ou de Pasolini, quoi de mieux qu'un thé à la menthe dans les cafés du Grand Socco ?

Rabat:
Capitale  politique et administrative du Royaume du Maroc depuis 1912, calme, coquette, ordonnée avec goût, Rabat est installée sur le site magnifique de l'embouchure du fleuve Bouregreg sur l'Atlantique. La réalisation urbanistique de cette ville aérée par de nombreux aménagements d'espaces verts et de larges avenues plantées rendent la visite des plus agréable.

La profusion de jardins publics, le royal golf (l'un des plus grands et prestigieux du monde), la plantation d'une ceinture verte (forêt constituée de toutes sortes d'arbres sécurisée par un mur), la somptuosité du palais royale et de son méchouar, des murailles et des vestiges parfaitement sauvegardés et mis en valeur, l'immensité des campus universitaires (le centre universitaire le plus important du Maroc), la beauté de ses quartiers résidentiels, en font un lieu de séjour agréable qui est rehaussé par un patrimoine archéologique, historique et cultuel important.

Casablanca:
Casablanca, ou Dar El-Beïda (en arabe). C'est la plus grande ville du Magreb. Capitale économique du Maroc, c'est aussi le chef-lieu de province et d'une préfecture urbaine (Wilaya du Grand Casablanca)

Fondée au Moyen Âge par la population berbère sur place, Casablanca abritait une centaine de maisons blanches peintes de chaux. D'où le nom qu'on lui donnera par la suite (Casa Blanca signifie maison blanche en espagnol). Mais elle restait, au-dessus des ruines, une maison blanchie à  la chaux qui servait de repère aux marins portugais ; le nom de Cas a Branca , hispanisé ensuite en Casablanca .

Ses 4 millions d'habitants (Casablancais) font d'elle la plus grande ville du pays et du Maghreb ainsi que la cinquième d' Afrique . Elle est située sur la carte Atlantique à  environ 100 Km au sud de Rabat .

La grande mosquée Hassan II a été construite entre 1988 et 1993 . Il s'agit de la plus grande mosquée d'Afrique.

Marrakech:
Ville du Maroc, au pied de l'Atlas, comptant plus de 1.070.838 d' habitants (Marrakchis). Marrakech, qui a donné son nom au Maroc, a été fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, issu des Almoravides.

Dans le passé le Maroc était connu en orient sous le nom de Marrakech, cette appellation est d'ailleurs toujours en cours en Iran, le nom Maroc provient lui même de la déformation de la prononciation espagnole de Marrakech : Marruecos.

La médina
C'est à l'intérieur de ces murs que se trouvent la plupart des monuments de Marrakech, les souks, la place Jemaa el Fna ...


Fes:
Doyenne des villes impériales, Fez fut fondée en 789 après J. C par Idriss I, un descendant du prophète. Son fils, le sultan Idris II, décide en 809 d'y établir le siège de la dynastie. Riche de ces multiples patrimoines religieux, culturels et architecturaux, Fez devient rapidement le centre religieux et culturel du Maroc.

Dès lors, malgré les guerres dynastiques et les périodes où elle ne fut pas la capitale officielle du pays, la cité impériale n'a jamais cessé de s'agrandir et d'embellir. De nos jours, Fez est sans doute la ville la plus authentique d'Afrique du Nord. Le rayonnement intellectuel de son université coranique, sa célèbre mosquée Karaouiyne, ses trésors de l'art arabo- andalou, sa médina médiévale de Fez el-Bali et ses artisans de grand talent en font la gardienne des traditions de l'islam.

Gorge de Todra :
Sont des falaises hautes (max = 300 m) et étroites. Avec une voiture "normale", on peut avancer pas mal à l'intérieur des gorges sur une bonne route en bitume, étroite, jusqu'à une rivière où l'on passe à gué. Puis le chemin est en terre avec des cailloux. Il y a un hôtel et des restaurants aux pieds de la plus haute falaise. C'est de là que s'élancent des grimpeurs avec leur équipement, à l'assaut de la falaise. C'est très joli

Essaouira:
Essaouira, appelée Mogador, demeure un havre de paix protégé par les alizés .Elle a connu une véritable histoire de murailles qui se mêlent les unes aux autres : Murailles extérieures, grandes et majestueuses et petites murailles intérieures plus humbles confèrent à la ville, trois visages totalement différents; La Médina, la Kasbah et le Mellah. Pendant très longtemps, Essaouira a regroupé une population marocaine, constituée à 50% de musulmans et 50% de juifs, et des époques où ces derniers étaient majoritaires dans la ville.

L'ancienne médina était cernée par les portes qui protégeaient la ville et qui étaient fermées après le coucher du soleil. La Kasbah est le plus ancien quartier de la cité. C'était le quartier résidentiel du Makhzen constitué des dirigeants de la ville. On y accédait par la porte « Bab Sbaâ » en la longeant vers le nord on trouve « Bab Doukala » et à l'Est de cette dernière « Bab Marrakech » donne sur les nouveaux quartiers à la limite des murs.

Des gens de différents horizons du monde et beaucoup d'artistes ont adopté Essaouira: peintres, musiciens et écrivains ont trouvé le lieu idéale pour la création dans cette ville qui est un véritable musée à ciel ouvert

Volubilis:
Volubilis est une ville antique romaine située sur les bords de Oued Khoumane, rivière de la banlieue de Meknès non loin de la ville sainte de Moulay Idris Zerhoun où repose Idris I. Le nom de Volubilis serait dû à l'abondance de la plante.
 

 

 

SITE SOUS CONSTRUCTION ...
 
>>> VOYAGE D'AVENTURE SUR MESURE >>>